Tag Archives: ramadan

Milk shake ramadanesque

17 Sep

assirUne boisson toute fraîche, qu’on retrouve souvent à la table du Ramadan. Et même en d’autres temps ! Tout simple et rapide.

Il vous faudra simplement pour 3 verres environ :

1 banane

1 pomme

6 morceaux de sucre, 1 sachet de sucre vanillé

Environ 3 à 4 grands verres de lait bien frais (en fait la quantité que vous voulez), quelques gouttes de citron

Dans un blender/mixer, mettez le sucre en morceaux et la moitié du lait (pour qu’il fonde), épluchez pomme & banane et coupez les en morceaux. Ajoutez les dans le blender, ainsi que le sucre vanillé, le reste de lait et les quelques gouttes de citron. Mixez, gouttez, rectifiez s’il le faut. Si ce n’est pas assez liquide, ajoutez du lait. Servez aussitôt !

Bouchnikha… Petite soeur de la Chebakya

12 Août


Le mois de Ramadan approche, et déjà on salive à l’idée de savourer ses délices. Chebakya, Makroud, ou Zlabia pour les plus sucrés… Baghrir, Meloui, Msemen, Rzayza, Batbout pour les amoureux de crêpes… Harira, Chorba, Soupe d’orge, petits pains farcis, Briouates, Bricks à toutes les sauces pour les papilles salées… On ne manque jamais d’idée en ce mois, le ventre vide, la tête pleine. La cuisine prend une saveur particulière, et le soir, encore faut-il pouvoir tout manger ! Un jeûneur a souvent les yeux plus gros que le ventre (allez pour le fun, on se le fait en arabe : 3aynik kbar men kerchek !!!) Cette petite douceur au miel est très facile à réaliser. Seule condition (et encore), il vous faut une machine à faire les pâtes. images Les ingrédients sont très simples, et ça ne prend pas beaucoup de temps à faire, ni à manger … On les déguste avec un bol de harira, avec un thé à la menthe, ou comme moi, nature ! Ca fond en bouche et laisse la douceur sucrée du miel vous séduire. Un pur bonheur ! Le seul défaut que je lui trouve moi perso, on n’y trouve pas d’épices comme la Chebakya, un peu d’anis lui donnait un ptit goût épicé en plus. Ca n’engage que moi et peut-être que beaucoup la font épicée déjà. Moi, j’ai utilisé la recette de base pour ne pas me planter, la prochaine sera différente…



Pour 2 plateaux de petites bouchnikhettes :

250g de farine

75g de beurre fondu

25cl de lait tiède

Un peu de sel, de levure chimique et un peu de levure boulangère, de sucre vanillé

De l’huile pour la friture et du miel pour l’enrobage. Pour la déco, quelques graines de sésame grillées si vous aimez.

Faites un puits dans votre farine, y mettre les levures, sel et sucre vanillé et versez-y le beurre fondu et le lait tiède. Mélanger et former une boule. Faites des boules de la taille d’une pomme et faites les passer à la machine à pâtes. Faites passer d’abord pour l’étaler, puis quand vous obtenez la finesse souhaitée, faites passer au rouleau à pâte.

patesPrenez 8 à 10 bandelettes et pincez les deux bouts à 4 ou 5cm d’intervalles pour former la bouchnikha. Coupez et réservez. Répétez la même action jusqu’à plus pâte. Faites frire dans un bain d’huile chaude (attention les mains!). Une fois dorées, retirez les bouchnikhettes et plongez les directement dans le miel pour qu’elle l’absorbe bien. Laissez égouttez sur une grille ou dans une passoire. Décorez si vous le souhaitez de quelques graines de sésame grillées (moi j’aime pas le sésame, je les ai laissées toutes simples) et ensuite…. euh….. dégustez !


Bon appétit !