Tag Archives: macaron

Oeufs de Pâques Facebook & Gâteau macaron mousse vanille framboise de chez Picard

19 Avr

Comment à l’Institut des langues un cours spécial Pâques et printemps donne naissance à un oeuf pas tout à fait traditionnel… Ou plutôt comment une jeune prof a oublié qu’elle tenait le rôle de l’adulte normalement ennuyeux et pas trop déluré =>>> Peindre un oeuf de Pâques version Facebook, c’est plutôt sympa !

Dans un autre registre, plus goûtu ma foi… J’ai testé le Macaron aux framboises de chez Picard. Un entremet biscuit macaron, une mousse vanillée et quelques framboises bien goûteuses. Le mariage est bien choisi et l’acidité des framboises est parfaite avec le sucré de la mousse. Seul bémol, on ne sent quasi pas l’amande du macaron.

Publicités

Macarons réussis :)

7 Mar


Oyé oyé mon bon peuple ! Le miracle s’est produit, les cieux ont été cléments, la collerette est née et le macaron s’est enfin dévoilé !!!! Alors sur un fond de « Chérie coco faut pas blaguer … » je vous livre la recette :

 

Pour une vingtaine de macarons au chocolat :

Ingrédients

Pour la ganache au chocolat : 40mL de crème liquide, 50g de chocolat noir, 10g de beurre

Pour les coques :

  • 35g d’amandes en poudre, 65g de sucre glace, 4g de cacao
  • 30g de blancs d’oeufs séparés la veille à température ambiante, 10g de sucre

Préparation

Préchauffer le four à 160° (th 5-6)
Pour la ganache, faire chauffer au micro-ondes la crème, verser sur le chocolat et le beurre et homogénéiser. Laisser refroidir.
Pour les coques, mixer finement le cacao, la poudre d’amandes et le sucre glace, puis tamiser dans un saladier ou sur une feuille de cuisson.
Monter le blanc en neige, lorsqu’il commence à former un bec de perroquet, ajouter le sucre en poudre. Lorsque la meringue est ferme, arrêter le batteur.
Verser en deux fois le tant pour tant (amandes+sucre+cacao) sur la meringue. A l’aide d’une maryse, travailler de bas en haut le mélange. Lorsque le mélange est homogène, continuer à le travailler jusqu’à ce qu’il soit lisse et qu’il forme un ruban qui se détache lorsque vous soulevez la maryse.
Remplir votre poche sans la découper. Enlever les bulles d’air en amenant bien toute la préparation au bout de la poche. Couper la pointe de la poche en un trait horizontal droit.
Sur une feuille de papier cuisson ou une feuille siliconée, coucher les macarons en quinconce (en rang d’oignon), de taille régulière. Bien tenir votre poche à la verticale.
Enfourner 10 à 12 minutes à 160° en déposant votre plaque sur le lèche frites déjà chaud.
Les macarons sont cuits lorsqu’ils résistent un peu quand on essaie de les bouger sur la plaque. Attendez un peu et décollez les.
Garnissez la moitié des coques de votre ganache et formez les paires avec l’autre moitié.

Conseils

1.Lorsque vous préchauffez votre four, laissez y toujours une plaque lèche-frites à chauffer, l’inertie thermique favorisera une belle cuisson des macarons, vous y déposerez votre plaque pour les cuire.
2.Pour éviter que la feuille de cuisson ne bouge pendant que vous couchez les macarons, avec votre doigt, prélevez un peu de pâte (du bout du doigt) et collez en sur les 4 coins de la plaque avant de déposer votre feuille, elle sera fixée.
3.Les macarons sont à déguster le lendemain de leur cuisson. Vous seriez bien déçus de les goûter à la sortie du four, même fourrés. Ils auront la parfaite texture, moelleuse et goûteuse après une nuit dans une boîte hermétique.
4. La cuisson des macarons est bien meilleure dans un four à chaleur tournante (ce qui explique mes moult ratages précédents)

 


Macarons à la noix de coco

15 Août


Cette recette est vraiment très simple à réaliser et c’est une de celles qui me rendent fière de maman (bon, oui je suis toujours fière de ma maman…) parce qu’elle est sortie de sa ptite tête comme ça pour le fun ! Alors, pitié ne brisez pas mes rêves, ne venez pas me dire qu’elle existe déjà depuis belle lurette. A mes yeux, c’est la recette de ma maman ! Un peu de rêve ne fait pas de mal hein… Alors je poste vite cette recette pour une miss shateenes du forum cuisine testée qui m’en a fait la demande. Une seconde recette, sans photo cette fois, suivra pour une variante juste « biscuit nature » sans noix de coco, ni amande, ni noix, ni rien en fait 🙂 Pour la base nature de ces délicieux petits gateaux qu’on peut décliner au gré des envies, et au gré du placard!

Ingrédients pour la pâte :

500g de noix de coco, 200g de sucre glace

3 blancs d’oeufs, 1 jaune d’oeuf

1 petite pincée de levure chimique, 2 sachets de sucre vanillé

1cuil à soupe de beurre

1cuil à soupe de jus de citron, ou 1cuil à café de zeste de citron, ou 3 gouttes d’arôme de citron (il est plus fort en goût)

Pour la crème :

1 blanc d’oeuf

Du sucre glace (une centaine de gramme ou plus, tout dépend de la texture crémeuse que vous obtiendrez)

Des fruits confits pour la déco

1/ Mixer finement la noix de coco pour obtenir une poudre. Dans un saladier, battre les blancs d’oeufs en neige, quand ils commencent à prendre, verser petit à petit les 200g de sucre glace et les 2 sachets de sucre vanillé, le citron puis la toute petite pincée de levure chimique. Vous obtiendrez une meringue.

2/ Dans un autre saladier, sabler le beurre, le jaune d’oeuf et la poudre de noix de coco jusqu’à obtenir une pâte homogène, molle mais pas liquide ni trop sèche. Ne vous inquiétez pas, si il reste des grumeaux, ils disparaitront quand vous les mélangerez à la meringue.  Ajouter la meringue à la pâte de noix de coco et battre au batteur éléctrique. Votre pâte à macaron est prête ! Elle est collante, c’est normal !

3/ Sur une plaque, disposez une feuille de papier sulfurisé ou huilez et farinez un peu. A l’aide d’une douille (avec ou sans motif), prenez un peu de pâte (ça colle) et faites sortir vos petits macarons de la forme que vous voulez (ronds, ou comme sur la photo, ou longs, etc) Disposez un fruit confit sur chaque macaron (toujours 2 macarons ayant la même couleur pour pouvoir les assembler)

4/ Enfournez à 180° 7 à 10min (c’est ce que mon four me donne, mais surveillez la cuisson, quand ils commencent à dorer, c’est bon, sauf si vous les aimez bien bronzés mais bon c’est de la noix de coco ça doit quand même rester un peu blanc !)

Préparation de la crème fourrée :

Battre un blanc d’oeuf en ajoutant progressivement le sucre glace. Quand vous obtenez une texture crémeuse qui se tient bien, pas trop liquide, votre crème est prête. Donc tout dépendra de la taille de votre oeuf, y en a qui auront besoin 100g de sucre glace, d’autres plus… Divisez votre crème autant que vous avez de couleurs à y mettre assorti aux fruits confits utilisés). Dans chaque bol, ajouter votre colorant et mélanger. Cette crème peut-être conservée au frais 2 jours si vous ne l’utilisez pas entièrement (mais c’est mieux de l’utiliser tout frais tout neuf).

Assemblage :

Déposez une petite cuillèr de crème sur un macaron et collez le à son camarade. Laissez sécher. Vos macarons sont prêts ! Vous pouvez les conserver jusqu’à un mois dans une boîte hermetique ou les déguster comme des gourmands à peine sortis du four !


Si vous n’êtes pas fan de noix de coco, vous pouvez le remplacer par de la noix en poudre. Le reste ne change pas ! Inutile de mettre des fruits confits sur ceux aux noix et vous les cuirez jusqu’à dorure (bah oui faut que ça rappelle la noix !). Et pour une meilleure déco, vous pouvez les fourrer avec la crème sans lui mettre de colorant, ou avec du caramel, confiture de lait précédemment présentée !