Tag Archives: confiture de lait

Tarte aux pommes épicée

9 Mai

Une envie de tarte aux pommes depuis que ma gentille supérieure m’a parlé du succès de sa pizza aux pommes et caramel au beurre salé, je n’ai pas eu la force de faire une pâte à pizza et j’avais une pâte sablée vanillée qui me suppliait de la cuisiner. Des jolies pommes golden, de la confiture de lait et quelques épices très impatientes. Tout pour que je prépare une tarte quoi…

Ingrédients :

1 pâte sablée

3 pommes golden

2 petits pots de compote de pommes

Une pincée de fleur de sel, une cuil à café de beurre demi sel

De la confiture de lait ou du caramel au beurre salé (Carabreizh)

De la fève tonka

De la noix de muscade

Du macis

Préparation :

1/ Abaisser la pâte et foncer le moule. Piquer à l’aide d’une fourchette la pâte et verser la compote de pommes. Eplucher les pommes et les couper en quarts, puis en fines lamelles. Les disposer selon vos envies sur le fond de tarte en les arrosant d’un petit peu de jus de citron frais.

2/ Faire fondre le caramel ou confiture de lait et verser sur les pommes. Râper une fève tonka, un peu de noix de muscade et du macis (fleur qui recouvre la noix de muscade). Saupoudrer d’une pincée de fleur de sel.

3/ Préchauffer le four à 200°. Enfournez pendant une demi heure environ (à vérifier), à mi-cuisson, mettre la noix de beurre en petits morceaux sur la tarte et laisser cuire.

4/ Servir et se régaler!

Confiture de lait, dulce de leche, caramel, lait concentré sucré… Oui mais maison !

13 Août

confiture de laitLes photos sont un peu horribles, c’était mal éclairé, en pleine nuit, avec juste l’appareil photo de mon portable… Mais bon, le résultat est délicieusement bon ! J’ai voulu testé une version home made du lait concentré sucré nestlé. Rien de bien compliqué, et les ingrédients, on les a toujours dans nos placards !

Pour un petit pot de ce délicieux caramel :

1/2 litre de lait entier

125g de sucre en poudre

Quelques gouttes d’extrait naturel de vanille, ou du sucre vanillé

1/2 cuil à café de bicarbonate de soude

Dans une casserole haute à fond épais (très importants ces détails), versez tous les ingrédients et faites bouillir à feu vif. en remuant avec une cuillère en bois. Quand le lait se colore, baissez le feu à fond tout en continuant de remuer. Ca prendra environ une demi-heure pour que le mélange commence à avoir une texture de caramel. N’arrêtez pas de remuer pour ne pas laisser le sucre brûler au fond de la casserole. Quand vous obtenez la conssistance voulue, sachant qu’il durcit un tout petit peu en refroidissant, stoppez la cuisson et posez la casserole dans de l’eau froide tout en continuant de remuer. Une fois refroidi, on arrête le remuage (?) et là on a le choix : on met en pot, on sert sur des crêpes, des baghrirs, msemen, on s’en sert dans des pâtisseries (basboussa, corne de gazelle…), on mange à la cuillère (non c’est pas ce que j’ai fais… N’importe quoi d’abord!) ou on tartine sur du bon pain, dans tous les cas, on déguste !

P12-08-09_23.05[01]Bon appétit !