Gâteau norvégien à la rhubarbe

16 Mai

A défaut d’avoir pu aller à Oslo à cause du gentil volcan Eyjafjöll (allez-y prononcez le!), je me suis régalée avec ce gâteau de nos amis les Norvégiens… Je suis tombée sur la recette dans ce joli blog Cooking Books


 

 

Ingredienser : (« Ingrédients » pour les pauvres incultes qui ne savent pas parler norvégien)

160g de farine    **   60g de beurre fondu

80mL de lait demi écrémé    **    2 œufs

1 cuiller et demi de levure chimique    **    ~ 180g de sucre

2 bâtonnets de rhubarbe coupés en petits morceaux et laissés macérer dans un sirop (eau+sucre)

J’y ai ajouté pour ma part : 3 petites fraises et 3 cuil à soupe de noisettes en poudre (de l’amande aurait été meilleure)

 

 

La oss kokk ! (« Let’s cook », merci google translation, si ça se trouve je viens de dire « Salut les morues » en norvégien…)

1/ Faites cuire votre sirop, une fois fait, déposez y les petits morceaux de rhubarbe et laissez macérer une bonne heure voire plus.

2/ Mélanger dans un saladier, les oeufs et le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux, jaune pâle. Ajoutez le beurre fondu et le lait tout en mélangeant. Ajoutez ensuite la farine, la levure et la poudre de noisettes.

3/ Préchauffez le four à 180°. Dans un moule beurré, versez la préparation. Égouttez la rhubarbe et déposez sur la pâte vos petits morceaux de rhubarbe et fraise de façon à recouvrir entièrement la surface de la pâte.

4/ Enfournez pour 30 à 35 minutes à 180°. Laissez refroidir. Vous pouvez servir vos parts nappées du sirop à la rhubarbe (bon ok, ça fait un peu sucré sur les bords j’abuse…)

Elle se sent seule dans ce corps qu’elle traîne littéralement. Elle veut une place dans ce monde. Il a perdu une part de lui même et porte un lourd secret dont il essaie de débarrasser son corps. Il ne veut pas faire partie du monde. Ses amis sont les nombres. Ils se croiseront, se reconnaitront, partageront leur solitude et s’éloigneront. Les nombres premiers ne sont divisibles que par 1 et par eux-mêmes. Ils occupent leur place dans la série infinie des nombres naturels , écrasés comme les autres entre deux semblables, mais à un pas de distance[…]il avait appris que certains nombres premiers ont quelque chose de particulier.

Les mathématiciens les appellent « premiers jumeaux ».

Il pensait qu’elle et lui étaient deux nombres premiers jumeaux, isolés et perdus, proches mais pas assez pour se frôler vraiment.

(Paolo Giordano, La solitude des nombres premiers. Avril 2010)

Filet de merlan au citron et persil

14 Mai


So….

Effort nutrition oblige, on mange du poisson ! Oui mais du délicieux poisson 🙂 Une certaine Aamina sera ravie, une recette de plus à tester … Assez facile à faire et encore plus facile à manger…

Pour 2 personnes :P10-05-09_22.51

2 filets de merlan (ou autre poisson « blanc »)

Le jus d’1/2 citron jaune

1 cuil à soupe de persil finement haché

Sel, poivre, cumin, curcuma, curry, piment d’espelette, ail haché

1/2 cuil à café de chaque, à rectifier selon vos goûts

 

 

Mélanger le jus de citron, le persil, les épices dans une assiette creuse. Mettre les filets à mariner quelques minutes de chaque côté. Dans une poelle, mettre 2 cuil à soupe d’huile à chauffer à feu moyen. Passer chaque filet (vous pouvez les diviser en 2 morceaux plus petits) dans un peu de farine, tapoter pour enlever l’excedent qui ne ferait que brûler et mettre à cuire dans l’huile. Le poisson doit dorer. Une fois doré des deux côtés, retirer et mettre sur du papier absorbant (sauf si vous êtes un accro raide dingue d’huile!). Servir, manger !

Bon appétit !

Tarte aux pommes épicée

9 Mai

Une envie de tarte aux pommes depuis que ma gentille supérieure m’a parlé du succès de sa pizza aux pommes et caramel au beurre salé, je n’ai pas eu la force de faire une pâte à pizza et j’avais une pâte sablée vanillée qui me suppliait de la cuisiner. Des jolies pommes golden, de la confiture de lait et quelques épices très impatientes. Tout pour que je prépare une tarte quoi…

Ingrédients :

1 pâte sablée

3 pommes golden

2 petits pots de compote de pommes

Une pincée de fleur de sel, une cuil à café de beurre demi sel

De la confiture de lait ou du caramel au beurre salé (Carabreizh)

De la fève tonka

De la noix de muscade

Du macis

Préparation :

1/ Abaisser la pâte et foncer le moule. Piquer à l’aide d’une fourchette la pâte et verser la compote de pommes. Eplucher les pommes et les couper en quarts, puis en fines lamelles. Les disposer selon vos envies sur le fond de tarte en les arrosant d’un petit peu de jus de citron frais.

2/ Faire fondre le caramel ou confiture de lait et verser sur les pommes. Râper une fève tonka, un peu de noix de muscade et du macis (fleur qui recouvre la noix de muscade). Saupoudrer d’une pincée de fleur de sel.

3/ Préchauffer le four à 200°. Enfournez pendant une demi heure environ (à vérifier), à mi-cuisson, mettre la noix de beurre en petits morceaux sur la tarte et laisser cuire.

4/ Servir et se régaler!

Lentilles à la marocaine

2 Mai


Besoin de :

250g de lentilles vertes

2 tomates pas trop fermes, 2 gousses d’ail

Un peu de persil plat et de la coriandre fraîche

Sel, poivre, paprika doux, gingembre, curcuma, cumin

1 cube de bouillon boeuf Knorr, 1/2 verre à thé d’huile

Laisser tremper les lentilles au moins une heure dans de l’eau tiède. Egouttez. Dans une casserole, versez 1/2 verre à thé d’huile de tournesol, et mettez y les lentilles égouttées. Râpez 2 tomates dessus, 2 gousses d’ail, ajoutez un peu de persil plat et coriandre fraîche ciselés, salez et poivrez, ajoutez une cuil à café de paprika doux, 1/2 de gingembre, 1 càc de curcuma. Mélangez sur le feu quelques minutes, couvrir d’eau bouillante, y mettre quelques écorces d’orange ou citron (selon vos goûts), couvrir et laissez cuire une dizaine de minutes. Ajoutez ensuite, un bouillon Knorr boeuf, et une cuil à café de cumin. Laissez ensuite cuire 5 à 10 min supplémentaires, vérifiez que la lentille n’est pas dure, qu’elle est à la fois ferme et fondante. Voilà c’est cuit 🙂


Feuilletés ensoleillés pour gourmande fatiguée

2 Mai

Un doux soleil, une envie de partir loin… Le doute est loin, le printemps s’est installé. Aujourd’hui, il s’accompagne de feuilletés tout en simplicité. Pas très loin de moi, il y a le placard et le frigo, gentils ces amis, je fouille un peu et en sort une pâte feuilletée, de la crème fraîche d’isigny, un pot de moutarde à l’ancienne et de l’emmental râpé (et j’ai pas pu résisté j’ai pris aussi le parmesan)…

Pour préparer ces petits feuilletés, étalez le rouleau de pâte, tartinez de crème et moutarde et saupoudrez le parmesan râpé et l’emmental. Roulez à droite et à gauche la pâte de façon à avoir comme deux boudins. Coupez des tranches dans ce gros boudin et posez les à plat sur une plaque recouverte de papier cuisson. Faites cuire un bon quart d’heure à 190° (timing de mon four, donc surveillez la cuisson)

La quiche du fin fond de la galaxie des placards

24 Avr

1 pâte brisée

3 oeufs

1/2 courgette

1 boîte de champignons en morceaux

1 boîte de thon à l’huile (égouttée of course)

1 fond de pot de crème « Parmesan&Basilic » de Panzani (environ 1càS)

peut être remplacé par 1càS de crème fraiche

Un peu de parmesan râpé ou à défaut de parmesan, de l’emmental ou du comté râpé

Sel&Poivre (si on veut, on peut y ajouter quelques gouttes de tabasco)

***************

Lavez et coupez la demi courgette en fines rondelles. Les poeller quelques minutes dans un petit fond d’huile (les saler et poivrer juste avant). Réservez. Etalez votre pâte à tarte, piquez le fond. Y déposer sur toute la surface des rondelles de courgette frites. Un petit coup de poivre. Dans un saladier, mélangez le thon égoutté, les champignons égouttés, la crème, le fromage et ajoutez les oeufs un à un. Salez (pas trop) et poivrez et déposez la farce sur la pâte à tarte. Sur le dessus, déposez les rondelles de courgettes qu’il reste. Cuire à 200° pendant 30min (ou surveillez la cuisson, en piquant le fond de tarte, si la pointe du couteau revient baveuse, on n’y est pas encore !)

Salade de chou rouge et betteraves

17 Avr

1/2 chou rouge

1/4 de citron jaune

1 gousse d’ail

Environ 200g de betteraves cuites sous vide (soit 2 à 3 bonnes betteraves)

Vinaigrette maison (2càc mayo, 2 moutarde, 1 càS vinaigre d’alcool, 2 pincée de sel et de l’huile de tournesol pour monter la vinaigrette (~3 cuil à soupe))

Emincez le chou rouge et mettez le à cuire dans une casserole d’eau salée avec le citron et l’ail râpé. Égouttez et laissez refroidir. Coupez vos betteraves en petites lamelles (ou râpez les) et mélangez les au chou rouge. Assaisonnez de votre vinaigrette et servez (accompagné ou non de radis en rondelles). Bon appétit !