Archive | Tajines RSS feed for this section

Tajine de sardines et saumon aux légumes

19 Juin

Vous vous souvenez du Tajine de sardines en kefta … J’ai fais un test en mettant moitié sardines moitié saumon (environ 300g de chaque), le reste des ingrédients est le même (hormis l’aubergine que je n’ai pas mise) le temps de cuisson aussi, le plaisir à manger est encore meilleur, et les bienfaits pour la santé sont toujours au rendez vous :

D’après le théorème du tajine de poisson :

(poisson + légumes)² – matières grasses = bon sur toute la ligne !

Lentilles à la marocaine

2 Mai


Besoin de :

250g de lentilles vertes

2 tomates pas trop fermes, 2 gousses d’ail

Un peu de persil plat et de la coriandre fraîche

Sel, poivre, paprika doux, gingembre, curcuma, cumin

1 cube de bouillon boeuf Knorr, 1/2 verre à thé d’huile

Laisser tremper les lentilles au moins une heure dans de l’eau tiède. Egouttez. Dans une casserole, versez 1/2 verre à thé d’huile de tournesol, et mettez y les lentilles égouttées. Râpez 2 tomates dessus, 2 gousses d’ail, ajoutez un peu de persil plat et coriandre fraîche ciselés, salez et poivrez, ajoutez une cuil à café de paprika doux, 1/2 de gingembre, 1 càc de curcuma. Mélangez sur le feu quelques minutes, couvrir d’eau bouillante, y mettre quelques écorces d’orange ou citron (selon vos goûts), couvrir et laissez cuire une dizaine de minutes. Ajoutez ensuite, un bouillon Knorr boeuf, et une cuil à café de cumin. Laissez ensuite cuire 5 à 10 min supplémentaires, vérifiez que la lentille n’est pas dure, qu’elle est à la fois ferme et fondante. Voilà c’est cuit 🙂


Omelett’cake aux petits pois et pomme de terre

10 Août

P14-07-09_14.34[01]Voici un plat qui me rappelle ces beaux jours de mon enfance. Vous savez, l’enfance, cette époque où on se souciait de rien, où on pensait encore que la vie était merveilleuse, que tout irait comme sur des roulettes. Ces dimanches ensoleillés où on déjeunait en famille. Le doux plaisir de faire la grasse mat’ réservé au dimanche et lui seul (oui, on allait à l’école le samedi jadis) rendait ce jour de la semaine délicieux. On pouvait dormir jusqu’à 10h (!!!!), on allait jouer dans le jardin (à cette époque où il servait vraiment de jardin) avec une balançoire qui avait des sièges :), on s’inventait des vies imaginaires, avec mes chères cousines, notre jeu c’était « la craneuse » (Ma pauvre Asmaa était toujours obligée de faire la craneuse qu’on détesterait parce qu’elle cranait devant le beau gosse imaginaire du jeu!). Pour mes ptits frères c’était le jeu des deux copains (hahahaha), chacun sa vision du monde hein… Enfin, c’était une époque merveilleuse. Et, à cette époque, le dimanche midi, on mangeait le fameux « Bayd o jelbana » de maman ! Bayd o jelbana signifiant « oeufs et petits pois ». On adorait ça ! D’ailleurs, personne n’a le droit de détester (eh oui!) On le dévorait souvent avec des frites et de la tcharmila dial maticha alias chakchouka. C’était un peu le menu McDo de chez nous ! (en nettement plus bon selon moi)

Voici donc la recette du « bayd o jelbana » !!!!!! (roulement de tambour….)

P14-07-09_14.46Pour 5 personnes :

6 oeufs

1 boîte de petits pois, soit environ 250g

L’équivalent en pomme de terre en dés (250g ou 4 pdt), pour être sûr, vider la conserve de petits pois et remplissez la au fur et à mesure que vous coupez vos pommes de terre, vous obtiendrez la quantité qu’il faut.

Sel,  1 cuiller à café ou plus de poivre, 3/4 d’une cuiller à café de piment d’espelette, 2 cuiller à soupe de coriandre et persil plat hachés, un peu de paprika pour la couleur, quelques tomates cerises pour la déco

Pour une variante avec de la viande, faites revenir 200g de viande hachée avec un demi oignon émincé, sel poivre et un peu de coriandre ou persil (facultatif). Vous l’ajouterez à la préparation.

baydojelbana

1. Eplucher les pommes de terre, les couper en petits dés et les cuire dans une casserole avec de l’eau salée. Une fois que la fourchette peut se planter dedans, retirer, égoutter et réserver.

2. Dans un saladier, mettre les pommes de terre, les petits pois, la viande si vous voulez, les épices et herbes, et ajouter un à un les oeufs (en les cassant à part pour pas tout ruiner avec un oeuf pourri!). Mélanger pour bien incorporer les oeufs.

P14-07-09_13.51[01]

3. Huiler un moule à cake et y verser la préparation. Décorer de quelques tomates cerises si vous aimez. Enfourner une bonne demi-heure à 180°. Pour vérifier la cuisson, planter un couteau, s’il ressort sans « pâte », c’est cuit !

4. Servir avec une petite salade. Vous pouvez ajouter quelques gouttes de tabasco en le dégustant, c’est un délice !

Aujourd’hui je prépare cette recette (sans viande) sous forme de petits cakes pendant la période scolaire, ça me fait un déjeuner délicieux à emporter, rapide à faire et surtout trop bon !!!

Tajine de sardines en kefta

27 Avr

000_0116Pour mon dernier jour coloré avant la grisaille de la capitale (y a quand même plus de gris à Paris qu’à Cholet!), maman a cédé à un de mes caprices : le tajine de boulettes de sardines à la marocaine. J’ai toujours aimé ce plat, je l’ai toujours trouvé fascinant, il est plein de couleurs, de légumes savoureux, du poisson épicé juste ce qu’il faut… Et je le redécouvre d’un oeil plus attentif (faut dire que jusqu’ici je me contentais de l’avaler goulument en assassinant du regard celui qui oserait convoiter une de mes boulettes). Et surprise pour moi de découvrir que c’est un plat non seulement délicieux, mais aussi très sain. La seule matière grasse qu’on y trouve est les deux cuillères à soupe d’huile (et encore, une suffirait), le reste : légumes et poisson (+ quelques épices qui elles aussi ont leurs avantages!)

Pour environ 4 ou 5 personnes :

600g de sardines nettoyées

1cuil à soupe de riz long grain

4 ou 5 cuil à soupe de persil ou coriandre hachée

1 bonne cuillère à soupe d’ail

1/2 aubergine, 2 carottes, 1 tomates

3 ou 4 tranches de citron

Quelques lamelles de poivron rouge et vert

Quelques olives vertes dénoyautées (~6 ou 7)

1/2 cuil à café de sel, 1/2 cuil à café de poivre blanc ou noir100_01342

1 cuil à café de paprika doux, 1 cuil à café de cumin

Une pincée de colorant alimentaire « idéal »

1 pincée de gingembre, 1 pincée de curcuma (les deux ne sont pas indispensables)

ingredients-notes1

Préparation

On va commencer par peler et couper les carottes en rondelles moyennement fines et les mettres à cuire dans une casserole d’eau (sans sel). On mixe les sardines pour que ça forme une bonne pâte grumeleuse, comme sur la photo, il ne faut pas que ça soit trop mixé comme une purée. De l’autre côté, on va mixer aussi le persil et l’ail. Dans un saladier, mettre les sardines, les trois quarts du mélange persil-ail, une cuiller à soupe de riz long grain (inutile de le cuire), les épices (comme sur la photo) et quelques gouttes de jus de citron. Saler et mélanger. 100_0058

Dans un plat à tajine qui va sur le feu, un tajine éléctrique ou si vous n’en avez pas, un bonne cocotte, verser un fond d’huile d’environ 1 à 2 cuiller à soupe d’huile de tournesol. Former les boulettes de sardines et les disposer dans le tajine. Lorsque les carottes commencent à être tendres, les égoutter et les disposer sur les sardines, laver et couper la demi-aubergine en moyennes rondelles et les disposer sur les boulettes. Verser environ les 2/3 de l’eau dans laquelle ont cuit les carottes (environ 2 verres). Disposer les lamelles de poivrons, les rondelles de tomates et citron, les olives et le reste de persil et ail et mettre à cuire à couvert à feu moyen. Laisser mijoter environ une 20 minutes (vérifier la cuisson quand même, que ça ne brûle pas !) Si vous avez utilisé un plat à tajine, servir tel quel; si vous avez utilisé une cocotte, servir dans vos assiettes en faisant attention à ne pas transformer les légumes en purée.

p25-04-09_1754p25-04-09_1807

100_0074

100_0076

Vous pouvez y mettre un peu de piment émincé, ou alors, quelques gouttes de tabasco (très très bon). Bon appétit !