Archive | avril, 2011

Dacquoise amande-noisette & crème pâtissière au chamallow tagada

23 Avr

Ou comment je me suis découvert une nouvelle vocation : Rateuse de gâteau professionnelle !!!!!

Tout commençait si bien pourtant, j’avais mixé mes amandes et mes noisettes, j’avais monté ma meringue, jusqu’au moment de les enfourner…. Ce n’était pas vraiment le résultat souhaité… Plus plat et collant que prévu. Alors l’illusion d’une meringue n’était qu’un pauvre glaçage royal auquel j’aurais rajouté ma poudre de fruits secs… D’où le carnage au moment de décoller le tout de ma feuille. Je préfère oublier ce moment douloureux de ma vie. Bon, on y croit encore, on essaie de rattraper le coup (rattraper le coup ?) mais faut pas trop pousser mémé dans les orties (ou les bégonias pour certaines) un ratage comme celui là ne se rattrape pas ! Sauf si…… on peut camoufler le désastre avec de la pâte à sucre et du gel pailleté… (bon je suis réaliste j’ai rien sauvé du tout…)

Etant donné qu’à la base c’était un gâteau pour fêter le permis du cadet de la famille, je me suis amusée à lui faire un petit A de jeune conducteur (à placer à l’arrière gauche de la voiture pendant 3 ans) ((le vrai disque hein, pas le gâteau…))

Oeufs de Pâques Facebook & Gâteau macaron mousse vanille framboise de chez Picard

19 Avr

Comment à l’Institut des langues un cours spécial Pâques et printemps donne naissance à un oeuf pas tout à fait traditionnel… Ou plutôt comment une jeune prof a oublié qu’elle tenait le rôle de l’adulte normalement ennuyeux et pas trop déluré =>>> Peindre un oeuf de Pâques version Facebook, c’est plutôt sympa !

Dans un autre registre, plus goûtu ma foi… J’ai testé le Macaron aux framboises de chez Picard. Un entremet biscuit macaron, une mousse vanillée et quelques framboises bien goûteuses. Le mariage est bien choisi et l’acidité des framboises est parfaite avec le sucré de la mousse. Seul bémol, on ne sent quasi pas l’amande du macaron.

Un printemps tout en amande…

14 Avr

Les prochaines recettes…