Archive | février, 2010

The panais de la dernière pluie ine eu délichiousse couscous (c’est là qu’on doit rire…)

26 Fév

Escalopines de poulet à la crème d’échalotte et ciboulette

25 Fév

Retrouver le goût du Boursin Cuisine « Echalotte & Ciboulette »

Rien de plus facile !

Cette recette pour une personne (yes yes I’m alone !) :

1 blanc de poulet

1 échalotte, 1 cuiller à soupe de ciboulette finement hachée

1 cube de KubOr, sel & poivre

2 cuiller à soupe de crème liquide demi écrémée

Emincez l’échalotte, coupez votre blanc de poulet en fine lamelles ou petits dés. Dans un bol ou saladier, mélangez le tout et ajoutez y le KubOr, le sel&poivre et une goutte d’eau pour bien mélanger. Dans une poelle, faites fondre une cuiller à soupe de beurre, et déposez le contenu du saladier (ne rien laisser!!!) Quand le poulet commence à blanchir, ajoutez la ciboulette finement émincée. Couvrez et laissez cuire à feu doux 5 minutes ou plus (surveillez la cuisson). Lorsque le poulet est cuit, ajoutez la crème et mélangez. Servez avec des pâtes, du riz, ou avec des champignons dans de la pâte sablée (ravioles ou chaussons, tarte, tourte, etc…)

Aubergine en zaalouk, un légume pas comme les autres…

15 Fév

Une touche marocaine avec ce légume que je trouve surprenant. Avant, je ne l’aimais pas, je me demandais comment on pouvait manger un légume qui a la texture d’une éponge. Mais, j’ai découvert (oui, avec l’âge, on apprend pas mal de choses, adieu l’insouciance) que j’en mangeais à mon insue dans le zaalouk. Et le pire c’est que  j’adorais le zaalouk ! Comme quoi, les préjugés, c’est méchant !!!!

Donc, en accompagnement, pour 2 personnes :P10-05-09_22.59

1 aubergine

1/2 tomate pas du tout ferme

1/2 gousse d’ail finement hachée ou 1/2 cuil à café d’ail en poudre

1 cuil à café de poivre, 1/2 cuil à café de piment d’espelette (facultatif)

Sel, un filet d’huile d’olive, 1 cuil à café de cumin

Alors on va commencer par laver et couper notre aubergine en petits dés. Inutile d’éplucher, on va juste se débarrasser des extrémités. Pour la demi tomate, soit on la passe à la (t)râpe (:)), soit on la pelle et on la coupe en tout petits morceaux. Dans une casserole, mettre les dés d’aubergine et de tomate, l’ail, le sel, le poivre, le piment et on laisse cuire à feu moyen jusqu’à ce que l’aubergine devienne translucide. On ajoute un tout petit filet d’huile d’olive, on mélange et on laisse encore cuire. L’aubergine doit ressembler à de la purée, s’écraser sous la fourchette. On va d’ailleurs s’armer de la fourchette pour écraser les dés d’aubergine un peu récalcitrants. On baisse le feu et on ajoute le cumin et encore un tout petit filet d’huile d’olive. On mélange un coup et on retire du feu. La suite…. Tout le monde la connait…

Bon appétit !